Culminant à 3178 mètres d’altitude, le Mont Thabor est un sommet emblématique du Massif des Cerces.

Ce massif marque la frontière entre les Alpes du Nord et celles du Sud. De plus, il est à l’intersection de la Savoie et des Hautes-Alpes, mais aussi de la France et de l’Italie. Le Mont Thabor se situe sur la partie sud de la Grande Traversée des Alpes via le fameux chemin de randonnée GR5.

Le Mont Thabor est classé Zone Natura 2000 : cette reconnaissance met en avant sa majestuosité de par ses landes, prairies, habitats rocheux ou encore sa remarquable histoire géologique. Offrant de splendides panoramas, le Mont Thabor compte sur son territoire une trentaine de lacs répartis à plus de 2000 mètres d’altitude.

On retrouve une riche faune et flore au cœur de cet environnement encore sauvage et typique de la région. Entre marmottes, chamois, bouquetins… les merveilles sont nombreuses à découvrir pour des promeneurs amoureux de nature préservée.

À son sommet très isolé se trouve une petite chapelle. Perchée à 3164 mètres d’altitude, la chapelle Notre Dame des Sept Douleurs représente un passage obligatoire pour tous les randonneurs se lançant dans la mythique ascension du Mont Thabor.

Le site naturel du Mont Thabor se répartit de 1750m à 3178m d’altitude et 4806 hectares. Il se localise sur les communes de Valmeinier et Orelle en Maurienne (Savoie), et également Névache dans les Hautes-Alpes.
Jusqu’en 1947, le sommet du Mont Thabor marquait la frontière entre l’Italie et la France. Elle se situe 5 km plus à l’Est de nos jours.

Vue depuis le Thabor
Vue depuis le Thabor

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu